Product logo
J'aimerais plus d'informations

Le TreeAzin, un insecticide systémique, est la propriété du Service canadien des forêts (SCF) et a été développé en collaboration avec BioForest. Le TreeAzin est un insecticide systémique produit à partir d’extraits de graines de margousier (Azadiracta indica) injecté directement à la base d’un arbre. Le TreeAzin n’est pas un néonicotinoïde et ne fait pas partie des pesticides de la famille des avermectines.

Le TreeAzin est efficace contre une variété d’insectes qui consomment les tissus des arbres. Au Canada, le TreeAzin (LPA 30559) est homologué par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada pour contrôler : l’agrile du frêne, la spongieuse, la livrée, la tordeuse des bourgeons de l’épinette, la tordeuse du pin gris, la mineuse du thuya, la tenthrède, y compris la petite mineuse du bouleau et le diprion importé du pin, la cochenille de l’orme et le charançon de l’orme. Il est également répertorié par l’Organic Materials Review Institute (OMRI) pour une utilisation biologique et est exempté de la loi ontarienne sur l’interdiction des pesticides utilisés à des fins esthétiques.

Des recherches sont en cours pour tester l’efficacité de TreeAzin contre les insectes ravageurs autres que ceux énumérés ci-dessus. BioForest continue de transmettre des développements au fur et à mesure que de nouvelles informations scientifiques sont disponibles.

Accessibilité du traitement

Le traitement au TreeAzin coûte presque toujours moins cher que le coût de l’abattage, l’élimination de la souche, le remplacement des arbres, et il est concurrentiel par rapport aux autres options de traitement, sans sacrifier la santé environnementale. En outre, l’utilisation du système EcoJect de BioForest permet de faire plusieurs injections simultanées dans les arbres, ce qui permet d’obtenir des rendements élevés et une extensibilité dans les programmes de traitement plus importants.

Ravageurs et pathogènes apparentés

Étiquette Labels
Étiquette

L’étiquette comprend le mode d’emploi, les fiches de dosage et les types de ravageurs.

Télécharger le fichier
FDS

La fiche de données de sécurité comprend les données relatives à la sécurité et à la santé au travail pour ce produit.

Télécharger le fichier
  • Le TreeAzin est un insecticide systémique injecté directement à la base d’un arbre.
  • Le TreeAzin est produit à partir d’extraits de graines de margousier (Azadiracta indica).
  • Les extraits de margousier s’utilisent depuis des siècles pour supprimer les insectes.
  • L’ingrédient actif du TreeAzin est l’azadirachtine (solution à 5 %).
  • Le TreeAzin n’est PAS de l’huile de margousier.
  • Au Canada, le TreeAzin est homologué par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada (LPA 30559).
  • Le TreeAzin n’est pas soumis à la loi ontarienne sur l’interdiction des pesticides utilisés à des fins esthétiques.
  • Aux États-Unis, le TreeAzin est homologué comme bio insecticide par l’Environmental Protection Agency (EPA) (n° d’homologation 82996-1). Il est également répertorié par l’Organic Materials Review Institute (OMRI) pour l’utilisation dans les cultures biologiques.
  • Le TreeAzin est la propriété du Service canadien des forêts (CFS) et a été développé en collaboration avec BioForest, qui détient son permis mondial.
  • Toujours lire l’étiquette du TreeAzin avant utilisation.
  • Le TreeAzin est injecté sous l’écorce d’un arbre, directement dans les tissus conducteurs dans l’aubier, et se déplace vers le haut avec le flux d’eau et de nutriments. 
  • Le TreeAzin est formulé pour s’injecter rapidement dans le frêne (en moyenne 15 à 30 minutes par arbre) et s’y déplacer rapidement (environ 48 heures).
  • Le TreeAzin supprime les larves d’insectes qui se nourrissent des tissus de l’arbre en régulant la croissance et en perturbant la mue normale.
  • Dans certains groupes d’insectes ravageurs, comme l’agrile du frêne, on a également démontré que le TreeAzin réduit la fertilité et la viabilité des œufs lorsque les femelles adultes se nourrissent des feuilles d’un arbre traité.
  • Ces multiples modes d’action contribuent à réduire le potentiel de résistance des populations de ravageurs. 
  • Le TreeAzin est présent dans l’arbre au complet à des niveaux efficaces tout au long de la saison de croissance et offre jusqu’à deux ans de protection contre l’agrile du frêne. 
  • Des injections en début d’été (5 mL/cm dhp) permettent de lutter efficacement contre l’agrile du frêne jusqu’à deux saisons.
  • Pendant l’année du traitement :
    • 95 % des larves de l’agrile du frêne qui se nourrissent des tissus des arbres traités ne terminent pas leur développement, puis meurent.
    • Les femelles adultes de l’agrile du frêne qui se nourrissent de feuilles d’arbres traités pondent beaucoup moins d’œufs.
    • Les œufs pondus ne sont pas viables (viabilité à < 1 %).
  • Dans l’année qui suit le traitement :
    • Les larves de l’agrile du frêne provenant d’œufs viables ne terminent pas leur développement.
    • Le nombre et la longueur des galeries du stade larvaire de l’agrile du frêne sont nettement inférieurs dans les frênes traités par rapport aux frênes non traités.

Le TreeAzin est efficace contre une variété d’insectes qui consomment les tissus des arbres.

Au Canada, le TreeAzin (LPA 30559) est homologué par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada pour supprimer :

  • L’agrile du frêne
  • La cochenille de l’orme
  • La spongieuse, la livrée, la tordeuse des bourgeons de l’épinette, la tordeuse de pin gris
  • La mineuse du thuya
  • La tenthrède
  • La petite mineuse du bouleau
  • Le pamphile introduit du pin
  • Le diprion importé du pin
  • Lorsqu’il est utilisé tel qu’indiqué sur l’étiquette, le TreeAzin présente un risque minime pour : 
    • Les applicateurs, le public, et les animaux de compagnie 
  • Le TreeAzin est injecté sous l’écorce d’un arbre, directement dans les tissus conducteurs.
  • Le TreeAzin se dégrade naturellement dans les tissus de l’arbre.

Selon une publication de 2010 du Service canadien des forêts, l’origine botanique du TreeAzin, associée à ses caractéristiques toxicologiques à faible risque, en fait un produit adapté à une utilisation en milieu urbain et dans les zones écologiquement sensibles.

  • Le TreeAzin est injecté sous l’écorce d’un arbre, directement dans les tissus conducteurs, et se déplace vers le haut avec le flux d’eau et de nutriments.
  • BioForest a développé le système EcoJect, un système de micro-injection d’arbre pour l’application de pesticides systémiques dans les arbres de grande valeur (brevet américain 7,114,289).
  • Avec le système EcoJect :
    • Les capsules sont chargées avec du TreeAzin et scellées sous pression.
    • De petits trous d’injection (15/64″) sont percés dans l’arbre (3/4 à 1″).
    • Des embouts sont insérés et fixés dans les trous d’injection.
    • Les capsules chargées de TreeAzin sont accouplées avec les embouts, ce qui permet de commencer l’injection.
    • Le TreeAzin est formulé pour s’injecter rapidement dans le frêne (en moyenne 15 à 30 min./arbre) et s’y déplace rapidement (environ 48 heures).
  • Le dosage, et le nombre de sites d’injection par arbre dépendent du ravageur ciblé, et de la santé et la taille de l’arbre. 
  • Consultez un expert pour établir les besoins de traitement pour votre arbre.

Le TreeAzin ne peut être appliqué que par un applicateur professionnel agréé.

NE TARDEZ PAS, faites évaluer votre arbre dès que possible par un prestataire de services qualifié.

BioForest dispose d’une liste consultable d’applicateurs agréés qui offrent des services phytosanitaires au TreeAzin: fournisseurs.bioforest.ca

Il est conseillé d’obtenir une soumission auprès de plusieurs fournisseurs de services, puisqu’ils fixent leurs propres prix de traitement.

Si vous êtes un arboriculteur expérimenté, et que vous souhaitez devenir applicateur agréé, veuillez contacter votre agence locale de réglementation de pesticides. 

Le TreeAzin doit être appliqué par un expert en soins aux arbres certifié. 

Le coût du traitement au TreeAzin dépend d’un certain nombre de facteurs, dont l’insecte ravageur en cause, le degré d’infestation par l’insecte, ainsi que la taille, la santé et l’emplacement d’un arbre.

Pour qu’il soit efficace, le traitement au TreeAzin doit être effectué à tous les deux ans tant que les populations d’agrile du frêne persistent.

Le coût du traitement et de l’entretien d’un arbre est souvent inférieur au coût de l’abattage, de l’élimination de la souche et de la replantation.

Parmi les nombreux autres avantages, les arbres urbains réduisent la pollution atmosphérique et sonore, augmentent la valeur des propriétés, aident à réduire le stress, fournissent un habitat pour la faune et la flore et embellissent une communauté. Il faut environ 30 ans pour qu’un arbre nouvellement planté commence à fournir un maximum d’avantages à la forêt urbaine.

BioForest ne fixe pas les prix des traitements au TreeAzin. Il est conseillé de s’adresser à plusieurs prestataires de services pour obtenir des soumissions.

  • Le fait de percer l’écorce extérieure crée une blessure dans l’arbre.
  • La réaction de l’arbre à ces blessures est influencée par des facteurs tels que la taille et la profondeur du trou et la vigueur de l’arbre.
  • Dans une étude récente, des frênes sains auxquels on a injecté le TreeAzin à l’aide du système EcoJect ont montré peu de signes de dommages six ans après des traitements annuels consécutifs. 
  • Du bois neuf et sain a été produit sur les sites d’injection et il n’y avait aucune preuve d’infection pathogène, de pourriture ou d’autres signes de blessures graves.
  • Traiter un frêne avec le TreeAzin pour le protéger contre l’agrile du frêne ne garantit pas sa survie, mais un frêne non traité mourra certainement.
  • L’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA) de Santé Canada a homologué le TreeAzin en 2012 (LPA 30559).
  • L’Environmental Protection Agency (EPA) a homologué le TreeAzin comme bioinsecticide en 2008; depuis, il a été homologué dans une trentaine d’États (n° d’homologation 82996-1).
  • Le TreeAzin est répertorié par l’Organic Materials Review Institute (OMRI) pour une utilisation dans les cultures biologiques.

Lorsque les populations d’agrile du frêne sont faibles au cours des cinq premières années d’une épidémie, il est approprié de faire des traitements bisannuels (tous les deux ans) pour protéger les frênes. Lorsque les populations d’agrile du frêne augmentent de manière exponentielle et sont élevées dans les années 6 à 11 de l’infestation, il est recommandé de traiter deux fois sur trois ans afin de protéger efficacement l’arbre contre la pression croissante de l’agrile du frêne. Une fois que les populations de l’agrile du frêne sont en déclin vers la onzième année, les traitements bisannuels peuvent reprendre dans le cadre de la phase d’entretien. Grâce à cette stratégie, les arbres sont mieux protégés lorsque les populations de l’agrile du frêne atteignent leur maximum et ne nécessitent qu’un seul traitement supplémentaire par rapport à une stratégie de traitement bisannuel.

Mesurer le DHP et l’emplacement des capsules
Mesurer le DHP et l’emplacement des capsules

Comment mesurer le diamètre à la hauteur de la poitrine (DHP), et savoir où placer les capsules pour une distribution complète du produit.

Télécharger le fichier
Impact environnemental du TreeAzin
Impact environnemental du TreeAzin
Télécharger le fichier
Fiche technique du TreeAzin
Fiche technique du TreeAzin

En savoir plus sur les données techniques du TreeAzin contre l’ADF

Télécharger le fichier
Stratégies de traitement
Stratégies de traitement

Apprendre comment vous mettre en situation lors d’une épidémie d’agrile du frêne.

Télécharger le fichier