Pests image: La maladie du rond

Description

La maladie du rond (anciennement connue sous le nom de Heterobasidion annosum est causée par le champignon pathogène Heterobasidion irregulare. La maladie du rond provoque la pourriture des racines des conifères (surtout des pins), ce qui entraîne la perte de croissance et la mortalité. Dans l’est du Canada et le nord-est des États-Unis, les pins rouges sont les plus vulnérables, mais d’autres pins et épicéas peuvent aussi être touchés. Dans le sud-est des États-Unis, la maladie du rond est particulièrement dommageable dans les plantations de pins sylvestres, tandis que dans l’ouest de l’Amérique du Nord, elle provoque la pourriture des racines ou la carie de la souche chez plusieurs espèces de conifères. Les effets de la maladie du rond peuvent s’étendre au-delà de la rotation actuelle et peuvent rester dans les souches et les racines résiduelles pendant des décennies dans les parties plus fraîches des régions touchées, rendant les sites de pins de premier choix impropres à la culture future de pins de qualité.

Signe et symptômes

La maladie du rond est le plus souvent identifiée lorsque de petites fructifications de forme irrégulière (ressemblant à du maïs soufflé) se développent à la base d’arbres morts ou mourants, ou lorsque des consoles émergent de la souche près du sol.

Pinèdes de pin rouge

Canopée

Canopy image

La maladie du rond peut se déplacer par des spores qui se posent sur les surfaces de souches récemment coupées et qui se développent dans les tissus du bois. Les spores sont produites lorsque les températures sont supérieures à 4 °C (39 °F). La maladie peut se propager à partir des souches infectées vers les arbres sains avoisinants et les semis plantés après une coupe à blanc, par l’intermédiaire de greffes racinaires et par contact de racine à racine. Enfin, la maladie peut se propager par le système racinaire à un rythme pouvant atteindre deux mètres par année (selon le site forestier).

Voici les symptômes de la maladie du rond :

  • L’éclaircissement des couronnes, la réduction de la croissance des pousses et la décoloration du feuillage (premiers stades de l’infection)
  • Des arbres renversés par le vent, avec une pourriture en poche blanche imprégnée de résine, qui se transforme en pourriture racinaire filamenteuse, visible sur les racines cassées qui ne supportent plus les arbres
  • Le déclin et/ou la mortalité des arbres infectés (surtout les pins), souvent dans des centres de mortalité, plutôt circulaires, qui prennent de l’expansion.

Le Rotstop C est une poudre mouillable qui s’applique sous forme de mélange aqueux. Un colorant bleu est ajouté au mélange pour mieux observer la couverture du traitement. Le Rotstop C s’applique sur la souche lors de l’abattage à l’aide d’un système de pulvérisation mécanisé fixé sur la tête d’abattage, ou manuellement après l’abattage, à l’aide d’un pulvérisateur à dos. Le Rotstop C offre une protection plus efficace lorsqu’il est appliqué au moment de l’abattage ou peu après.

Depuis plus de 30 ans, les formulations de Rotstop se sont avérées très efficaces pour protéger les plantations de conifères contre la maladie du rond en Europe. De nombreuses études en Europe et en Amérique du Nord ont démontré la très grande efficacité (jusqu’à 90% dans certaines études) du Phlebiopsis gigantea pour la prévention de la maladie du rond.

Voici les avantages du Rotstop C :

  • L’intégration du Rotstop C dans la gestion des plantations de conifères peut maximiser la productivité en empêchant la perte de croissance et la mortalité des arbres.
  • Selon des recherches évaluées par des pairs, le Phlebiopsis gigantea ne présente aucun risque pour les arbres vivants ou les cultures agricoles, ce qui fait du Rotstop C une option idéale de traitement pour aider à préserver les forêts pour les générations futures.
  • Des recherches évaluées par des pairs confirment également que le Phlebiopsis gigantea décompose naturellement le bois mort, ce qui contribue à la décomposition des souches fraîchement coupées.

Traitements en vedette

Map Rotstop C

Rotstop C

Qu’est-ce que le Rotstop C?

Le Rotstop C est un traitement de souche qui sert à prévenir l’introduction et la propagation de la maladie du rond dans les plantations de conifères. Un fongicide biologique, le Rotstop C contient des spores du champignon naturel de la pourriture du bois Phlebiopsis gigantea, qui se dévelop...

EN SAVOIR PLUS