Pests image: La cochenille de l’orme

Description

La cochenille de l’orme (Gossyparia spuria) est un petit insecte non indigène qui s’attaque à toutes les espèces d’orme, l’orme d’Amérique étant le plus vulnérable. La cochenille s’attaque également aux micocouliers. La cochenille de l’orme est généralement remarquée pour la première fois lorsque le miellat produit par les femelles et la moisissure noire, qui se développe sur le miellat, deviennent une nuisance sur les voitures ou les meubles à l’extérieur. L’insecte se nourrit des branches et des feuilles de l’arbre, provoquant leur jaunissement prématuré et leur chute, le dépérissement des branches et de la cime et, en cas de forte infestation, la mortalité de l’arbre. 

Signe et symptômes

Des grumeaux noirs avec un duvet blanc sur le contour des insectes fixés aux rameaux et aux branches créent des feuilles rabougries et jaunies, ce qui entraîne la chute prématurée des feuilles et leur dépérissement. Les feuilles plus petites et parfois tachetées de jaune forment une couronne mince chez l’orme, symptôme d’une alimentation abondante de la cochenille. Les sécrétions de miellat sur le dessus des branches noircissent les feuilles, l’écorce, les trottoirs et autres surfaces à cause de la prolifération de la moisissure noire.

Orme, micocouliers

Feuillage

Foliage image

Canopée

Canopy image

Écorce

Bark image

Nous recommandons de surveiller la cochenille de l’orme chaque année et de traiter une fois par saison, au besoin. En général, les traitements commencent au début de l’été, une fois que les nymphes sont présentes. Vérifiez nos cartes BioSIM pour savoir quand débuter les traitements.

À Lethbridge, en Alberta, en juillet 2014, BioForest a réalisé un essai d’efficacité contre la cochenille de l’orme en utilisant le TreeAzin. Une évaluation a eu lieu avant le traitement en juin 2014, puis après traitement en juin 2015. Les évaluations après le traitement ont montré que les populations de cochenilles par branche sur les arbres traités avaient diminué de 53 % par rapport aux arbres non traités. Cela suggère que le TreeAzin permet de gérer les populations de cochenilles en inhibant la transformation des nymphes de deuxième stade en cochenilles. 

Traitements en vedette

Map Insecticide systémique TreeAzin

Insecticide systémique TreeAzin

Le TreeAzin, un insecticide systémique, est la propriété du Service canadien des forêts (SCF) et a été développé en collaboration avec BioForest. Le TreeAzin est un insecticide systémique produit à partir d’extraits de graines de margousier (Azadiracta indica) injecté directement à la base d’un arbre. Le TreeAzin n’est pas un néonico...

EN SAVOIR PLUS